Après le piéton, les cyclistes sont les deuxièmes à être les plus vulnérables sur la route, il est ainsi indispensable d’adopter des comportements responsables pour une circulation sécurisée en ville.  

Un vélo tout terrain: caractéristiques et usage

Un vélo tout terrain (VTT) ou vélo de compagne est caractérisé par des amortisseurs, des pneus larges et crantés et un cadre renforcé. Il est destiné à supporter la circulation dans des terrains accidentés et escarpés. Il est ainsi conçu pour une conduite sportive. Contrairement au vélo tout chemin tracé (VTC), le VTT n’est pas fait pour la ville, mais plutôt dans les forêts, les sentiers, ou les montagnes. Il est ainsi utilisé pour les compétitions, les randonnées ou les balades. Vous trouverez plus d’informations ici concernant une randonnée à VTT responsable.

Comportements à adopter par les cyclistes VTT en ville

Comme tout autre utilisateur de la route, les cyclistes doivent respecter le Code de la route. Toutefois, avant de rouler, il est indispensable de vérifier régulièrement l’état de votre vélo ; assurez-vous que vos freins fonctionnent et que les pneus ont une pression suffisante, car une défaillance peut engendrer un accident. Pour la sécurité de tous les usagers, soyez visible et équipez-vous d’une bonne signalisation à vélo, utilisez des éclairages ou des éléments réfléchissants avant et arrière pendant la nuit pour que les autres véhicules puissent vous voir. Assurez bien que la voie est libre avant de changer de voie. Il est même conseillé d’installer sur votre vélo un rétroviseur pour mieux voir les autres véhicules en particulier les motos, car ils surgissent d’une minute à l’autre et peuvent rouler très vite. Quant aux bus et aux camions, il est plus prudent de rester derrière eux au lieu d’essayer de les doubler, car leur champ de vision est généralement plus bas. Les piétons sont les usagers les plus vulnérables sur la route, ainsi ils sont toujours prioritaires et respectez cela. Adaptez votre vitesse, car le vélo est censé être un mode de transport doux, si vous roulez à grande vitesse, il vous sera difficile d’éviter les dépassements soudains ou les obstacles. Le plus important c’est d’être attentif aux environnements pour une utilisation responsable du VTT en ville. La vigilance vous permet également d’anticiper et d’agir convenablement en fonction des situations. En plus du regard, l’écoute est aussi importante pour entendre les autres véhicules qui arrivent surtout dans les angles morts. Donc le port des écouteurs n’est pas conseillé pour les cyclistes qui roulent en pleine ville.

Responsabilité et bonne conduite à adopter par un conducteur de VTT en randonnée

Lors des randonnées dans la forêt, il est important d’annoncer son arrivée par la sonnette ou en disant « bonjour » tout en restant respectueux et courtois. Cela est important pour éviter de surprendre les autres usagers de la nature. Pour faire preuve d’un cyclisme responsable, ne pratiquez pas hors de la piste et veillez à ce que le sentier reste propre. Il n’y a pas de petits ou grands déchets, rapportez tous vos déchets afin de les jeter à l’endroit conçu pour ça. Sur votre passage, respectez la faune et la fore. Les protections et le casque sont recommandés même s’ils ne sont pas obligatoires en France. Le casque est uniquement obligatoire selon la loi chez les enfants de moins de 12 ans avec un gilet hors agglomération. Bien que la conduite ne soit pas sur la route, un petit manque d’attention risque de vous faire tomber, car le terrain peut être changeant. Pour faire du VTT, vous devriez avoir une alimentation saine et être bien hydraté, car c’est une activité très physique. Emportez sur vous une collation pour éviter les fringales.