Le vélo fait son retour en force après avoir été remplacé pendant des années par les deux roues et les autres véhicules motorisés. Aujourd’hui, on voit de plus en plus de personnes emprunter de nouveau ce moyen de transport, notamment en ville. Jeunes, enfants, adultes, tout le monde est désormais juché sur leurs vélos pour effectuer leur trafic au quotidien. Une alternative écologique et économique très enthousiasmante. Toutefois, il faut voir la vérité en face, le vélo comporte également des risques, que ce soit pour soi ou pour autrui. C’est la raison pour laquelle il est important de se poser sérieusement la question sur le type de contrat d’assurance à choisir pour avoir toutes les couvertures, ainsi que les garanties nécessaires en cas d’éventuels accidents ou vol.

Souscrire une assurance vélo à assistance électrique, est-ce obligatoire ?

En France, en Belgique et dans la plupart des pays européens, la loi n’est pas très précise sur l’assurance vélo à assistance électrique. Ainsi, la souscription à un contrat d’assurance n’est pas obligatoire pour effectuer ses trajets à vélo. Cependant, vous êtes entièrement responsable de tous les dommages que vous pourrez causer aux autres avec votre moyen de déplacement. Dans cette optique, la garantie responsabilité civile suffit en général pour couvrir les éventuels dégâts. Aussi, il est possible de souscrire une garantie accident pour couvrir vos propres dommages, ainsi que ceux de votre vélo. Toutefois, autant vous informer que cette garantie n’entre en jeu que lorsqu’il n’y a pas de personne responsable de l’accident. Il vous est ainsi conseillé de compléter la formule classique à une garantie vol et dégradation du vélo ou encore la garantie protection juridique. En ce qui concerne la responsabilité civile, elle est destinée à couvrir les dommages que vous êtes susceptible de causer aux autres lors de l’utilisation du vélo durant vos trajets. Cela dit, rendez-vous immédiatement sur www.cyclopedie.fr pour en savoir plus sur l’assurance vélo à assistance électrique avant de souscrire à la formule qui convient à vos besoins.

Souscrire une assurance pour rouler avec son vélo de route, quelles sont les possibilités ?

Rouler avec un velo de route est très pratique, économique et surtout rassurant dans la seule condition qu’on a choisi la bonne assurance pour couvrir les accidents imprévus. S’il n’y a aucune formule d’assurance spécifique imposée par loi, les compagnies ou les groupes d’assureurs ont formulé des contrats adaptés à chaque profil de cycliste. Il y a par exemple l’assurance « responsable civile vie privée », plus communément appelée « assurance familiale » ayant pour optique de couvrir l’ensemble des dégâts matériels et corporels à autrui inhérents à l’utilisation des vélos. Cependant, elle ne permet pas de vous couvrir si vous vous faites du mal. Dans ce cas, il serait plus prudent de compléter l’assurance avec une « protection juridique » dédiée aux vélos électriques. Cette dernière qui se chargera de prendre votre défense si jamais des litiges suite à un accident se présentent. Grâce à cette formule d’assurance, vous pouvez vous attendre à une réparation ou un dédommagement pour les dommages subis aux vélos.

Quelle assurance pour prévenir le vol ?

Un cycliste avisé et prévenant vise loin. Si personne ne souhaite pas faire face à un vol des vélos électriques, il faut quand même s’attendre au pire pour mieux faire face à une telle situation. Si jamais l’incident se présente bien évidemment. Pour le cas de cambriolage, votre assurance habitation suffit à couvrir le vol de votre bien. Cependant, il est également possible de souscrire un contrat spécifique pour prévenir le vol à l’extérieur. La plupart des compagnies d’assurances proposent d’ailleurs ce type d’assurance à différents profils de cyclistes. Dans la majorité des cas, il s’agit d’une formule qui couvre uniquement les engins neufs ou haut de gamme. Ce genre de formule est ainsi perçu comme la formule la plus pertinente si vous êtes propriétaire d’un vélo à assistance électrique.

Quelle assurance pour couvrir les vélos en panne ?

Il est tout à fait possible de faire recours à une formule d’assurance adéquate pour couvrir les réparations nécessaires en cas de problème avec son velo de route. Cette formule d’assurance étant la plus courante proposée par les compagnies d’assurance. C’est la raison principale pour laquelle vous devez faire preuve de vigilance en choisissant la formule mise à votre disposition. Pour ce faire, vous devez poser certaines questions en rapport avec l’usage principal que vous en faites de votre équipement. « Le vélo sera-t-il réparé sur place ou devra-t-il être emmené auprès d’un garagiste ou d’un réparateur professionnel ? Qu’en est-il du retour garanti pour vous à domicile ? Aussi, vous devez choisir, de préférence une formule qui assure une assistance dépannage 24 h/24 h et 7 j/7, et ce pour la simple et bonne raison que les pannes peuvent arriver à “importe quel moment. Enfin, renseignez-vous auprès de la compagnie d’assurance pour savoir si elle dispose d’une formule ‘omnium’ qui permet de couvrir à la fois le vol, les dégâts matériels ainsi que les dommages corporels.