Un cuissard est un équipement incontournable pour faire du vélo ou un parcours de loisir. Celui-ci favorise l’aération de tous les membres inférieurs et permet de retrouver une liberté de mouvement. Mais pour profiter au maximum de sa balade à vélo, il est très important de bien choisir son cuissard. Pour en savoir plus, découvrez dans le guide qui va suivre les éléments à tenir en compte pour faire un choix judicieux.

Choisir un cuissard en tenant en compte de sa matière et de sa taille

En général, un cuissard de vélo est un habit de sport qui recouvre les cuisses. Il s’agit d’une excellente d’idée pour vous protéger contre le choc thermique. En privilégiant des matières du type lycra, vous profiterez de nombreux avantages. En effet, cette matière est élastique et colle à la peau afin d’éviter les frottements. Les pièces élastiques constituent notamment un excellent choix pour garantir la fluidité du pédalage et pour évacuer la transpiration.

Vous devez également considérer la taille du cuissard. Celle-ci doit particulièrement respecter la saison. Pour la température fraîche, ce sera logique d’utiliser un long cuissard. Mais pour mieux profiter d’une excellente flexibilité au niveau de ses genoux, il vaut mieux privilégier un court cuissard. Il s’agit d’un choix judicieux pour couvrir ses bas de cuisses.

On vous recommande tout aussi bien d’opter pour un cuissard à bretelles. En effet, les bretelles peuvent éviter la sensation de serrage autour de votre bas ventre. Elles maintiennent tout aussi bien votre cuissard de façon plus confortable. Mais si vous prévoyez de faire de courts trajets, il vaut mieux choisir un cuissard au format short. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site poli.fr

Tenir en compte de l’insert de cuissard

Le principal rôle de la peau de chamois ou de l’insert de cuissard est de réduire les frottements. La peau filtre tout aussi bien toutes les irrégularités du sol. Pour garantir votre confort, elle doit bien couvrir la surface du périnée et des ischions, idéalement sans dépasser. Durant l’exercice, cette pièce indispensable doit évacuer la transpiration. Que ce soit en gel ou en mousse, elle vous offre diverses épaisseurs.

Sachez qu’un insert confort doit vous assurer un excellent amorti durant plusieurs heures. Cela permet d’éviter les sources d’irritations ainsi que les brûlures. Ainsi, pour ceux qui sont adeptes de longues distances, le mieux est de privilégier un insert confortable et épais en gel. Quant aux pratiquants réguliers, il vaut mieux choisir un cuissard vélo élastique afin d’évacuer la transpiration.

Il existe aussi une grande différence entre les cuissards pour les hommes et ceux pour les femmes. Cette différence se trouve au niveau de l’insert. Un mauvais choix peut risquer de générer des inconforts et des échauffements.

Choix en fonction de différentes pratiques

De manière générale, les cyclosportifs cherchent de confort. Un cuissard de vélo classique doté d’une peau large et épaisse leur convient donc parfaitement. Ce modèle est, en effet, destiné pour de longues distances. Privilégiez également un large grip. Mais si vous êtes des compétiteurs, vous recherchez alors de la performance. Pour cela, vous devez opter pour un long cuissard avec une peau légère et plus compacte.

Mais pour les pratiquants de VTT, il est préférable de choisir des shorts de compressions. En fait, les shorts confortables et résistants correspondent à cette discipline. Pour faire du vélo en tout terrain, on vous recommande de privilégier un short VTT afin d’afficher un coup large. Celui-ci convient parfaitement aux terrains plus difficiles. Mais pour l’été, il vaut mieux privilégier un cuissard de vélo court. Mais lorsqu’il fait froid, il est préférable de choisir un long cuissard.

 

Quelques conseils pour choisir un cuissard de vélo

Lorsque vous achetez un cuissard vélo, on vous recommande fortement d’adopter des coutures réduites en minimum afin d’éviter les brûlures et l’irritation. Il faut que les bandes en silicone ne serrent pas trop vos cuisses. Cela peut certainement provoquer la mauvaise circulation sanguine. Le cuissard doit également bien convenir à votre morphologie. Pour trouver un modèle adapté, pensez à l’essayer dans une bonne position du cycliste, sur une selle de votre vélo. Le cuissard est trop grand si celui-ci remonte au niveau de vos cuisses. Il est trop petit lorsqu’il serre trop vos cuisses ou quand les bretelles rentrent dans la peau.

Un autre critère qu’il ne faut surtout pas négliger est la sécurité. Il en va de même pour les aspects pratiques. En privilégiant une pièce ayant des poches dans son dos, vous emporterez une cartouche de gaz carbonique ainsi que des barres énergétiques. Sélectionnez également des bandes réfléchissantes. Cela vous permet d’être repérés si vous souhaitez circuler la nuit.

Pour finir, il est très important de bien choisir son cuissard de vélo pour mieux profiter de son parcours. Vous devez surtout tenir en compte des matières, de l’insert ainsi que de la longueur. Privilégiez également un cuissard qui est adapté à des différentes pratiques.