Acheter une trottinette électrique ne s’improvise pas. Bien que devenue très prisée par les utilisateurs, la trottinette n’est pas facile à appréhender. Elle existe sous différents modèles pour répondre aux besoins spécifiques de chaque utilisateur.

Quelle trottinette choisir pour quel usage ?

Vous devez choisir votre trottinette en fonction de son usage, principalement du type et de la longueur du trajet à faire. Si vous utilisez votre trottinette de façon occasionnelle, c’est-à-dire pour moins de 5 km par jour, achetez un modèle basique. Vous pouvez vous pencher vers une trottinette avec moins de puissance et moins d’autonomie. Le prix d’une trottinette dépend en grande partie de la qualité du moteur et de la batterie. Néanmoins, ne lésinez pas sur le système de sécurité et le confort offert par votre trottinette électrique. Le confort est assuré par le diamètre des roues, pour offrir plus de stabilité et pour éviter de relancer trop souvent la trottinette. Si vous utilisez votre trottinette régulièrement, entre 5 à 15 km par jour, choisissez une trottinette haut de gamme. Cela équivaut à plus de puissance, plus d’autonomie et plus d’options pour une utilisation confortable. Enfin, si vous faites un long trajet ou parcourez tous types de terrain, optez pour une trottinette électrique cross. Vous pouvez franchir facilement les pentes et rouler sans difficulté sur des terrains accidentés. Ce type de trottinette bénéficie d’une meilleure adhérence au sol, d’une bonne stabilité et d’un système de freinage robuste.

Quels systèmes de roues et de freinage choisir ?

Lors de l’achat d’une trottinette électrique, vous devez vous intéresser avant tout sur la taille des roues. Elle va influencer le comportement routier de votre trottinette. Plus les roues sont larges, plus l’engin est puissant et rapide. Les grandes roues augmentent l’inertie de la trottinette électrique. Mieux encore, les roues plus larges offrent plus de confort d’utilisation. Il est plus facile d’amortir les aspérités de la route grâce à une surface de contact plus importante. Si vous utilisez principalement votre trottinette en ville, des roues plus larges permettent de franchir sans encombre les trottoirs. Choisissez des roues de 200 mm pour bénéficier d’un meilleur compromis entre vitesse et confort. Ensuite, vous devez choisir entre des roues pleines et des roues gonflables. Les roues pleines sont moins confortables, car parfois trop rigides. De plus, s’il y a un dommage, il faudra remplacer l’intégralité de l’essieu. Le mieux est de vous tourner vers un modèle labellisé indéchirable et increvable. Les roues gonflables sont comme celles d’un vélo, mais avec une taille plus importante. Elles sont plus confortables, car vous pouvez moduler la pression des pneus. Veillez à vérifier régulièrement la présence d’une éventuelle déchirure ou fuite. Enfin, renseignez-vous sur le système de freinage. Certains modèles sont dotés de frein arrière actionné par le pied. D’autres modèles comportent des freins à disque qui sont plus puissants, car capables de freiner les deux roues en même temps. Cette dernière option est la plus recommandée surtout si vous roulez par tout temps, même en période de pluie. Puis, il y a le système de freinage magnétique que l’on trouve principalement sur les voitures et les scooters électriques. Ce type de freinage a l’avantage de pouvoir recharger la batterie et augmenter en conséquence l’autonomie de la trottinette électrique. Sur les modèles de trottinette électrique pour adulte très puissants, vous pouvez trouver une combinaison de freins à disque et de freins magnétiques.

Quels types de motorisation choisir ?

Plusieurs types de motorisation existent pour la trottinette. En général, vous verrez afficher sur le véhicule la puissance nominale exprimée en watts. Mais, deux valeurs sont prises en compte pour définir la puissance de l’engin. Il s’agit du couple et de la vitesse maximale. Le couple est la capacité du moteur à se lancer. Plus il est élevé, plus le démarrage est rapide. Le véhicule atteindra rapidement sa vitesse de croisière. La vitesse maximale varie d’un modèle à un autre. Mais, dans tous les cas, la législation limite la vitesse des trottinettes électriques à 24 km/h en ville. La puissance nominale est le rapport entre le couple et la vitesse maximale. Notez que les constructeurs ont fait un arbitrage entre ces deux valeurs pour assurer la sécurité des utilisateurs. Plus la vitesse maximale est élevée, moins le couple est élevé et inversement. Si vous désirez bénéficier d’un couple élevé et d’une vitesse de croisière importante, il faut investir dans un moteur très puissant. Par contre, l’autonomie sera altérée. Au lieu d’hésiter entre un moteur de 750 W plus puissant, mais moins autonome et un moteur de 250 W plus autonome, mais moins puissant, vous pouvez vous tourner vers un moteur de 500 W. Il offre un bon compromis entre la puissance et l’autonomie. Si vous voulez acheter une trottinette électrique pour enfant, préférez un modèle moins puissant et plus confortable pour sa sécurité. Choisissez une trottinette moins rapide et très stable grâce à 3 roues et des freins à disque. Vous devez savoir que les modèles pour enfant sont généralement moins lourds et moins autonomes que ceux des adultes.

Quel niveau de confort pour votre trottinette électrique ?

Le dernier critère et non des moindres est le confort offert par votre trottinette électrique. Vous devez prendre en compte trois éléments pour évaluer le confort de l’appareil. D’abord, il faut mesurer la hauteur du guidon par rapport à votre taille. La meilleure option est de choisir un guidon réglable doté d’un détrompeur. Ce qui vous permet de régler la hauteur du guidon plus haute ou plus basse. Ensuite, il faut vérifier la compacité du deck. C’est la version obtenue lorsque vous pliez votre trottinette. Si vous alternez l’usage de la trottinette avec un autre moyen de transport (comme le bus ou le métro), il faut accorder une certaine importance sur sa compacité. Plus elle est compacte et discrète, plus elle est facile à ranger et à transporter. Vous pouvez donc aller en trottinette au bureau et la ranger discrètement dans un coin sans déranger vos collègues. Enfin, renseignez-vous sur les équipements fournis et les options intégrées à votre trottinette électrique. Des garde-boues permettent de protéger vos vêtements des débris et de la boue. Des amortisseurs aident à mieux absorber les irrégularités de la route.  Un éclairage avec des feux avant et arrière améliore la vue pour conduire la nuit. Un écran de contrôle LCD est un réel plus pour vérifier la vitesse et l’autonomie restante.